25
06

Concert de Joe Hisaishi à Paris

hisaishi

25 juin 2011

Musique

Commentaire

C’est ce 23 juin 2011 que Joe Hisaishi a donné son premier concert sur le sol français et on peut dire que le Maître a tout donné ce soir-là.

Le concert avait lieu dans un Zenith de Paris plein à craquer de fans venus de plusieurs pays et c’est en français que Joe Hisaishi a décidé de s’exprimer pour commencer, ce qui déclenche un véritable tonnerre d’applaudissement. Sans rentrer dans les détails, les vidéos ci-dessous en diront plus qu’un long discours, disons simplement que cette soirée fut magique en tout point. Ce grand monsieur nous a tantôt ému, tantôt fait sourire, les morceaux d’une intensité tragique incroyable (Mononoke Hime, Hanabi, Akunin) résonnaient avec des moments plus légers qui atteignaient directement notre âme d’enfant (Tonari no Totoro, Summer, Ponyo) et portaient immédiatement un sourire aux lèvres des 3500 spectateurs. Le concert s’est terminé sur 3 standing ovations, entrecoupées par deux rappels et lorsque les dernières notes de Tonari no Totoro se sont faites entendre, l’entièreté de l’enceinte du Zenith s’est mise à trembler sous les applaudissements. Le public a été conquis du début à la fin et je pense que Joe l’a bien ressenti, il n’a pas dû recevoir un tel accueil aussi souvent dans sa vie !

Un petit mot sur le Star Pop Orchestra qui a largement contribué à la magie de cette soirée. Cet orchestre est terriblement talentueux et mérite d’être bien plus connu ! Quand à la soprano, Hélène Bernardy, elle aura certainement réussi à émouvoir et faire pleurer une grande partie du public par sa puissance et sa qualité vocale. Mention spéciale aussi pour les 2 choeurs présents qui ont fait un travail impeccable.

Sur un plan plus personnel maintenant, il s’agissait vraiment du plus beau concert auquel j’ai pu assister. Cet homme est grandiose, ses compositions incroyables et ce qu’il donne de lui quand il est sur scène en train de diriger ou de jouer du piano envoie les émotions directement aux coeurs des spectateurs. Rarement j’avais ressenti autant de frissons et d’émotions en 2h30, passer des larmes aux rires. C’est un véritable génie, un des rares qui arrive, grâce à sa seule présence et quelques notes sur un piano, à émouvoir. Merci à lui d’être venu, merci à lui d’être venu pour le Japon, et j’espère qu’il reviendra !

Setlist :

1 – Nausicaa
2 – Mononoke Hime
3 – « Le mécano de la General » de Buster Keaton – mouvements 1 et 5
4 – Raging Men (Aniki)
5 – Hana-bi
6 – Kid’s Return
7 – Let the bullets fly and The sun also rises

Entracte

8 – Merry go round (Howl’s Moving Castle)
9 – Departures
10 – One summer’s day (Sen to Chihiro)
11 – Summer (Kikujiro no natsu)
12 – Villain (Anukin)
13 – Ponyo

Rappel :

14 – Mononoke Hime – Ashikata to San
15 – Tonari no Totoro

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus