17
09

Un photographe infiltre le milieu des Yakuza

antonkusters_yakuza_060_L1002275-1000x665

17 septembre 2011

A la une, Histoire, Traditions

Commentaire

Bien connu de tous, le milieu des Yakuza attire, intrigue et effraie. Pourtant très difficile à infiltrer, le photographe belge Anton Kusters et son frère Malik vont réussir à rejoindre une famille et à en faire un reportage photo et vidéo en la suivant dans la vie de tous les jours.

Après avoir fait une demande à un propriétaire de bar de Kabukicho, ils ont été présentés à Souichirou, un membre de la famille. A partir de là, il a fallu 10 mois de pourparlers et de prudentes négociations pour persuader la famille de Yakuza qui contrôle Kabukicho de les laisser faire ce reportage photo et vidéo.

Pendant deux années, les deux frères ont pu avoir un accès quasi total aux activités de la famille. Le résultat, présent dans un livre limité à 500 copies et déjà sold-out, est époustouflant. En suivant cette famille, on se rend compte de l’aspect que l’on connait tous des Yakuza, mais on découvre aussi le côté humain de ces gangsters. Pour l’auteur, plus que jamais, le rôle des Yakuza dans la société moderne « ne se reflète plus selon une vision noir et blanche, mais bien dans une vision remplie de différentes teintes de gris ».

Je vous conseille vivement de faire un tour sur le site du photographe et d’y lire les textes sous les photos dans lesquels il raconte les évènements et ses impressions. Vous pouvez aussi pré-commander la seconde édition qui paraîtra le 30 octobre.

 

Source : The Japan Times

 

 

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus