16
12

Le gouvernement annonce l’arrêt à froid de la centrale de Fukushima

jp-shutdown-articleLarge

16 décembre 2011

11 mars 2011, A la une, Actualité

Commentaire

Le gouvernement japonais a annoncé aujourd’hui que la centrale de Fukushima Daiichi est maintenant dans un état d’arrêt à froid stable, démontrant ainsi que la situation est sous-contrôle 9 mois après la catastrophe.

Le premier ministre japonais a annoncé pendant une conférence de presse que « la centrale est dans un état stable et que l’accident est donc réglé. » Il poursuit en expliquant qu’il reste cependant énormément de travail à faire pour nettoyer les zones contaminées par la radioactivité et ainsi permettre le retour des personnes évacuées.

Osamu Fujimura, le secrétaire général du gouvernement, a annoncé ce matin que le gouvernement souhaitait s’entretenir avec les gouvernements locaux de Fukushima afin de revoir à la baisse la zone d’exclusion.

Cependant, certains experts japonais et américains estiment qu’il s’agit d’une annonce un peu trop rapide. Mr. Kudo de l’université de Kyushu affirme qu’une reprise de la fission ne peut pas être écartée à moins de pouvoir entrer dans les réacteurs pour vérifier.

Sa plus grande crainte est qu’un tremblement de terre viennent ruiner tous les efforts de TEPCO en détruisant le système de refroidissement qui ne serait pas assez solide. Il conclut en disant que « tout ce qu’il faudrait pour revenir au point de départ est un nouveau tremblement de terre ou un tsunami, peut-on réellement considérer ça comme un arrêt à froid? »

Source : Mainichi, New York Times

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus