19
01

Le plus ancien vers écrit en hiragana découvert dans une ruine

AJ201201190004

19 janvier 2012

Actualité, Histoire

Commentaire

C’est sur une faïence retrouvée dans une ruine de la ville de Meiwa, dans la préfécture de Mie, qu’a été découvert le plus ancien vers écrit en hiragana.

D’après le musée d’histoire de Saiku, l’objet appartiendrait à l’époque d’Heian (794-1185) et les hiragana, inscrit à l’encre, sont « nu ru o wa ka » d’un côté et « tsu ne na ra » de l’autre. Ce vers est appelé Iroha Uta et a été composé au milieu de l’époque Heian. Il a été écrit pendant une leçon de calligraphie durant laquelle chaque hiragana est écrit une seule fois.

La poterie, qui est la première de l’époque Heian à porter des hiragana peints, sera exposée au musée du 21 janvier au 11 mars.

Source : Asahi Shimbun

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus