20
03

Une application permettant de détecter les arnaques téléphoniques

AJ201203200046

20 mars 2012

Technologie

Commentaire

 

Une nouvelle technologie permettrait de détecter 90 pourcent des arnaques téléphoniques dans un temps record. C’est du moins ce qu’affirment Fujitsu Ltd. et l’université de Nagoya.

L’application utilisant cette technologie envoie une notification à l’utilisateur lorsqu’elle détecte un vocabulaire suspect et certains schéma vocaux.

Dévoilée le 19 mars, la technologie vient de rentrer dans sa phase de test qui durera 6 mois avec l’aide de l’académie de police nationale et de la banque de Nagoya. Ces deux partenaires ont aidés à identifier une septantaine de mots fréquemment utilisés lors d’arnaques téléphoniques.

Selon les créateurs, c’est surtout la capacité de détecter les émotions dans la voix qui rend cette technologie efficace. Les chercheurs japonais ont remarqué que la voix se faisait plus aiguë et tremblante lorsque l’individu est soumis à une sorte de pression. C’est à ce moment-là que l’application intervient.

20 secondes de conversation suffiraient à détecter une tentative de fraude bancaire ou une arnaque de type « c’est moi », un type d’arnaque souvent utilisé au Japon visant à usurper l’identité d’un proche pour soutirer de l’argent.

Ce genre de technologie n’est pas nouvelle et à un pourcentage d’erreur de 30%. Cependant, Fujitsu affirme que le fait d’analyser la voix réduit ce pourcentage à 10%.

Source : Fujitsu

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus