19
05

Une horloge fabriquée en Belgique et appartenant à Tokugawa Ieyasu

horloge

19 mai 2012

A la une, Histoire

Commentaire

 

Un expert britannique en horlogerie a confirmé qu’une horloge vieille de 430 ans et donnée en cadeau à Tokugawa Ieyasu, fondateur du shogunat Tokugawa, était comme neuve, presque complètement constituée de pièces d’origine et valant une fortune.

David Thompson, conservateur des collections d’horlogerie au British Museum, affirme que cette horloge est d’une valeur inestimable puisqu’elle est unique au monde. Malgré quelques traces de réparations, l’horloge conserve toute sa valeur puisque ces réparations ont été faites avant d’être offerte à Ieyasu comme cadeau du roi d’Espagne en 1611. L’horloge est la propriété du sanctuaire Toshogu situé sur le mont Kuno-zan à Shizuoka et peut être vue toute l’année dans le musée du temple.

Cette horloge a été fabriquée en 1581 par un horloger vivant dans la région des Flandres, la Belgique actuelle, et travaillant pour le roi d’Espagne. Elle fut ensuite offerte à Ieyasu en guise de remerciement pour avoir porté secours à un bateau espagnol échoué sur les côtes de l’actuelle préfecture de Chiba.

Il ne reste que 20 horloges réalisées par les horlogers de la région des Flandres. Cependant, à l’exception de celle d’Ieyasu, elles ont toutes été réparées plusieurs siècles plus tard et ne contiennent donc plus les pièces d’origine.

Source : Asahi Shimbun

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus