21
06

Youtube, illégal selon la nouvelle révision de la loi japonaise

xlarge

21 juin 2012

A la une, Actualité

Commentaire

Alors que le Japon assistait à l’arrestation du leader du culte Aum responsable des attaques au gaz sarin en 1995, une révision de la loi sur le droit d’auteur a été passé par la Chambre des Représentants sans la moindre couverture médiatique et sans annonce publique conséquente. Plus inquiétant encore, la révision a été approuvé sans discussion et les membres du Ministère de l’Education, qui auraient pu s’opposer à celle-ci, ont été écarté.

Si une loi pour protéger le droit d’auteur est loin d’être une mauvaise chose pour le Japon qui restait très laxiste à ce sujet là, ce sont certains points de cette révision et le fait qu’ils soient flous qui dérangent Toshimitsu Dan, avocat. Pour bien comprendre, voici les effets de cette révision :

  • L’extraction ou la copie de DVD, de CD et de jeux-vidéo est punissable, même à des fins personnelles.
  • La vente de logiciel ou de matériel qui permet de contourner les protections de copie est punissable
  • Le téléchargement de matériel soumis aux droits d’auteurs est punissable de deux ans de prison et/ou d’une amende de 2 000 000¥ (environ 19 800€). C’est ce point qui pose principalement problème à l’avocat.

Selon Toshimitsu Dan, des sites tels que Youtube et Nico Nico Douga seront des cibles privilégiées de cette révision. Et pas uniquement les dirigeants de ces sites, mais également les utilisateurs ! Plus étonnant encore, grâce au manque de précision de cette loi, les autorités pourront étendre les effets sur n’importe quel citoyen japonais, qu’il vive au Japon ou non. S’il regarde des vidéo Youtube soumises aux droits d’auteurs ou s’il détient des vidéos soumises aux droits d’auteurs dans ses playlists Youtube, il est punissable ! Par extension, partager une vidéo sur Facebook pourrait avoir les mêmes effets…

Toshimitsu Dan craint surtout que le manque d’information et le relatif silence des autorités mène à une série d’arrestations malheureuses lorsque la révision entrera en vigeur le 1er octobre…

Source : Kotaku, itmedia

 

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus