17
09

Les manifestations s’aggravent, 1000 bateaux en route vers les îles Senkaku

china2

17 septembre 2012

A la une, Actualité

Commentaire

Alors que les manifestations anti-Japon ont atteint de nouveaux sommets de violence en Chine ce week-end, on apprend que 1000 bateaux chinois seraient en route vers les îles Senkaku.

Les commerces japonais inquiet après les violences de ce weekend

Lors des manifestations de ce week-end, une personne a été piétinée à mort et une autre a été rouée de coup parce qu’elle conduisait une Toyota. Selon les médecins, cette personnes devrait rester paralysée.

Parmi les autres violences, on compte de nombreux actes de vandalisme envers les commerces ou institutions japonaises.

Les commerces japonais en Chine sont particulièrement inquiets et certains ferment même boutique jusqu’à nouvel ordre, comme Canon par exemple qui souhaite assurer la sécurité de ses employés.

Hitachi Ltd. et Sharp Corp. ont demandé à tous leurs employés de ne pas sortir seuls et de ne pas parler japonais de manière bruyante.

De nouveaux accidents, plus graves encore, sont attendus le 18 septembre, jour du 81e anniversaire de l’incident de Mandchourie qui a déclenché l’invasion de la Chine par le Japon.

 

http://www.youtube.com/watch?v=Mxvfll-tUYg&feature=player_embedded

« Le Japon ne restera pas sans rien faire face à une intrusion »

Plus inquiétant encore, 1000 bateaux de pêche chinois seraient en route vers les îles en ce moment même. Ces bateaux venant des provinces de Zhejiang et de Fujian pourraient être rejoint par les six patrouilleurs qui étaient déjà entré dans le territoire japonais ce vendredi.

Selon un collaborateur du premier ministre Noda, « le Japon ne pourrait pas rester sans rien faire si des bateaux de pêche chinois arrivent à proximité des îles Senkaku. Cela amènerait la dispute à un tout autre niveau ». Si pour l’instant, le Japon s’est tenu de répondre de manière provocante aux manifestations anti-Japon, cette flotte inquiète particulièrement l’administration Noda.

Le premier ministre a demandé à son gouvernement de répondre à toute intrusion selon la loi japonaise. Cela signifie l’arrestation de tous les capitaines des bateaux de pêche par les garde-côtes japonais ou, si ceux-ci ne peuvent pas contrôler la situation, par la Self Defense Force. Une action qui aurait pour effet direct d’enrager Pékin et d’alimenter la haine envers les japonais.

Le 16 septembre, Noda avait demandé à la Chine « d’assurer la sécurité des citoyens et des commerces japonais ». A la vue des manifestations de ce week-end, on peut considérer que la demande a été ignorée… Un membre du cabinet conclu cependant en disant que du côté japonais, tout est fait pour être sûr d’éviter un conflit armé.

Source : Asahi Shimbun 1 et 2, Rocket News 24

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus