28
03

Google Street View permet de visiter la ville abandonnée de Namie

namie-2

28 mars 2013

11 mars 2011, A la une, Actualité

Commentaire

Google Japan vient d’annoncer qu’il est désormais possible d’utiliser Google Street View dans la ville de Namie, une ville côtière dans la préfecture de Fukushima. Ce nouvel ajout permet de se rappeler à quel point de nombreuses personnes n’ont pas encore pu se remettre de la catastrophe du 11 mars 2011.

La nouvelle a d’ailleurs été critiquée par certaines personnes jugeant cette possibilité bien trop douloureuse pour les personnes ayant été forcées d’abandonner leurs maisons et commerces. Koto Naganuma, un habitant de la ville, explique que regarder ces images est quelque chose de très difficile mais également d’excitant.

C’est Tamotsu Baba, le maire de Namie, qui a invité les caméras de Google dans sa ville. Il craignait que le monde ait oublié Fukushima et les 160 000 personnes (dont 21 000 de la ville de Namie) qui sont encore dans des refuges aujourd’hui. Les efforts de reconstruction ont été lents et inexistants dans certains endroits et les opérations de décontamination sont en retard sur leur planning. Du coup, les plus âgés se sont fait à l’idée qu’ils ne retourneront jamais dans leur ville et les plus jeunes sont partis vivre leur vie ailleurs.

Mais pour Baba, le plus douloureux est qu’il ne pourra jamais passer la responsabilité de ce village à la jeune génération. Il souhaite donc que ce Street View devienne « un souvenir permanent » de ce qui est arrivé à sa ville.


Agrandir le plan

A propos de Marc

Passionné par la culture japonaise depuis son plus jeune âge, Marc Tunguz est le fondateur de Japan Addiction Network, un ensemble de sites destinés à promouvoir la culture japonaise dans les pays francophones.
blog comments powered by Disqus