16
03

Nouvelle campagne de recrutement des forces de l’ordre

MKB_campagne

16 mars 2014

Actualité

Commentaire

Le pays du soleil levant a une nouvelle fois redoublé d’imagination dans cette campagne de recrutement pour les forces de police. Les forces de l’ordre restent des métiers très prisés par la population japonaise. Ceux-ci représentent la stabilité de l’emploi et l’honneur, malgré les risques qu’ils comportent.

De plus en plus de femmes désirent se lancer dans cette carrière. On sait qu’une écrasante majorité de policiers reste encore masculine. On tend néanmoins à rééquilibrer les pourcentages. C’est pourquoi les équipements de dernière génération deviennent de plus en plus petits et légers. Dans la préfecture de Gifu, des associations de policières ont été créées afin d’asseoir leur position.

Au niveau de la campagne de prévention, les japonais ont opté pour Robocop comme figure de la justice. Quoi de mieux qu’un homme-cyborg pour représenter le policier des temps modernes ? Outre l’élégance qu’il dégage, il captive le public. Tout comme l’affiche tirée de Mission Impossible qui prévient contre l’alcool au volant. Au-delà de profiter du succès indéniable de ces block busters, la polie espère toucher un public de jeune hommes et femmes habitués à ces codes cinématographiques.

 

Publicité Robocop

Publicité Robocop

Plutôt que de chercher un « profil type » du(de la) policier(e) idéal(e), les préfectures cherchent désormais des personnes réellement prêtent à servir le pays et à le défendre. C’est le cas de la préfecture d’Osaka qui a développé une grille de sélection personnalisée pour ses candidats.

En parallèle, on demande aux candidats de compléter une liste de compétences pour leur inscription. Bien qu’un passé sportif soit un plus pour être recruté, les recruteurs recherchent chez le candidat un réel désir d’être un membre des forces de l’ordre. Il semblerait que de nos jours, de moins en moins de personnes soient aptes à suivre la formation qui, rappelons-le, est une réelle épreuve éprouvante tant physiquement que mentalement. Il va sans dire que quelque soit la personne que vous êtes, c’est la passion qui vous habite qui fera la différence.

A propos de Yosûei

Yosûei, 19 ans, random & otaku. Elle a décidé de suivre Marc dans l'aventure de Japan Addiction pour son plus grand plaisir.
blog comments powered by Disqus